Le Tour Normand de la Qualité



Durant le mois de mars 2019, s'est déroulé le Tour Normand de la Qualité organisé par les membres du groupement Performance Qualité TPE-PME (Olec Kovalevsky, Hélène Thisse et Jean-Yves Turmel, normands eux-aussi)


A la manière d'un tour sportif, cet événement s'est déroulé par étapes:

  • Jeudi 7 Mars - Val-de-Reuil

  • Mardi 12 Mars - Le Havre

  • Mardi 26 Mars - Yvetot

  • Mardi 2 avril - Mont-Saint-Aignan (NEOMA),

J'ai personnellement pu participer à la 3ème étape à Yvetot, parmi des chefs d'entreprises, consultants ou étudiants intéressés par la thématique.


C'était l'occasion pour le groupement Performance Qualité TPE-PME de présenter les résultats de l'enquête réalisée en 2018 auprès de 150 dirigeants normands (dans les services, le commerce, le BTP ou l'industrie) sur les démarches qualité.


Je ne peux qu'être d'accord sur la vision et le constat qu'en ont tiré les membres du groupement:

" jusqu'à présent, les démarches qualité n'ont pas toujours été adaptées aux besoins et aux situations particulières des TPE-PME".

D'ailleurs, si on constate que 76% des entreprises ayant mis en place une démarche qualité en sont satisfaites voire très satisfaites, l'initiation de ce type de démarche se fait principalement par réaction à une pression extérieure:

- Majoritairement suite à une demande client

- Suivi par l'évolution exigences réglementaires.


Donc peu d'entreprises identifient a priori une amélioration de leur organisation et donc de leur fonctionnement comme intérêt à lancer ce type de démarche.


En revanche, une fois les démarches initiées, la performance organisationnelle fait partie des sujets de satisfaction pour lesquelles les entreprises ont le plus d'attentes lors du déploiement.


On observe ainsi que malgré l'évolution plus pragmatique des normes visant à coller aux plus près du fonctionnement des entreprises, l'étiquette qui reste plaquée aux démarches qualité est que ça reste compliqué à faire accepter et que c'est fastidieux à mettre en place (trop de formalisation et outils inadaptés).

Donc, ne disposant pas de compétences en internes, les entreprises n'ont pas de temps à se lancer dans ce type de démarche, préférant se concentrer sur le cœur de leur activité.

L'enquête du groupement Performance Qualité TPE-PME fait apparaitre que seuls 1/3 des entreprises ont connu des difficultés de déploiement (adhésion et implication, formalisation, etc.), confirmant certaines craintes ci-dessus, mais je préfère lire que 2/3 n'ont pas connu de difficulté.


Avec leur accord, je partage le support de présentation des résultats de leur enquête (cliquez sur l'image) :


Les membres du groupement et moi, si nous ne travaillons pas ensemble directement, avons tous la même volonté de promouvoir les démarches QSE dans leur ensemble, comme des moyens de structurer les organisations (et donc d'améliorer la performance générale, humaine et productive), quelles que soient leurs tailles, de la TPE au grand groupe.


Donc leur vision rejoint la mienne: sans dogme, sur mesure, sans réponse toute faites mais répondant aux besoins et attentes des différentes structures, comme j'ai pu le mettre en œuvre au sein du groupe Bouygues mais aussi avec une TPE d'une seule personne.


J'ai déjà pu constater cette approche lors du webinaire animé par Hélène Thisse et Olec Kovalevsky, leur rencontre n'a fait que confirmer cette image.


Il y a encore du travail pour rendre accessibles ces démarches.


C'était tout l'objet de ma conférence lors de la soirée "mécanique sensible", sur laquelle je reviendrai prochainement.


Nicolas FREBOURG - nicolas.frebourg@delhuiledanslesrouages.fr - 07 68 98 08 07

© 2018 par Nicolas FREBOURG - ROUEN