Mesure de votre satisfaction concernant la veille réalisée par De l'huile dans les rouages



Voici le moment de faire le bilan du questionnaire que j'avais mis en place pour recueillir vos impressions sur les publications que je relaie sur les réseaux sociaux, ainsi que sur la newsletter de veille hebdomadaire.

Tout d'abord, merci à celles et ceux qui ont participé à cette enquête, cela représente une quinzaine de personnes (pour une newsletter d'une soixantaine d'abonnés à ce jour c'est une bonne participation).


J'ai donc pu recueillir des avis (anonymes ou non) sur votre perception de ce que je peux partager avec vous depuis un an.


Globalement, j'en retiens que vous êtes satisfaits de la manière dont sont réalisées la veille et la newsletter, telles qu'elles sont proposées actuellement.


Vos sujets et thématiques de prédilection sont les suivants :

  1. Management et RH

  2. Entrepreneuriat

  3. Relation et satisfaction client


Sur la quantité, personne ne souhaite qu'il y en ait plus (le contraire m'aurait surpris 😅) et 2/3 d'entre vous trouvent que cela est satisfaisant tel que je le fais actuellement.

D'ailleurs la très grande majorité ne souhaite pas qu'une sélection de la veille quotidienne soit faite pour la newsletter.

De même, la fréquence d'envoi hebdomadaire semble vous satisfaire, gardant le lundi pour l'envoi, comme c'est le cas actuellement.


Ce que je comprends, c'est que chacun "picore" ce qu'il/elle souhaite et que, dans son ensemble, la newsletter couvre des sujets qui intéressent tous les abonnés.


Quelques personnes m'ont fait part de commentaires pour développer la veille et élargir les thématiques, que je regrouperais en 2 familles :

  • Thématiques sociétales

  • Actualités du territoire

Pour les thématiques sociétales, je les inclue actuellement dans les sujets soit RH, soit RSE mais c'est peut-être à développer.


Pour les actualités du territoire, je ne cherche pas forcément à le développer spécifiquement.

D'une part parce que j'ai des abonnés non normands (et d'ailleurs se poserait la question de la limite de territoire), et d'autre part, parce que mon approche est assez systémique et globale, et que je ne cherche pas à faire de la concurrence à des organismes qui développent leur activité sur ces thématiques particulières de veille conjoncturelle et territoriale.


Et pour finir, je voulais dire un grand merci aux nombreux messages de remerciements, d'encouragements et de félicitations que j'ai pu recueillir de votre part !


Nicolas FREBOURG - nicolas.frebourg@delhuiledanslesrouages.fr - 07 68 98 08 07

© 2018 par Nicolas FREBOURG - ROUEN