Retour d'expérience de la conférence Mécanique sensible

C'était le 3 avril 2019 à l'Usine : la première présentation de ma conférence dans le cadre d'une soirée baptisée : Mécanique sensible - Posons-nous les bonnes questions pour une nouvelle approche de l'usine.


J'en avais fait la promotion ici-même depuis plusieurs semaines, et il est désormais temps de revenir sur cet événement marquant pour mon activité, avec un peu de recul.


C’était donc l’occasion pour moi de parler de la "mécanique" des systèmes de management, tout en plaçant l'humain au centre des organisations, c’est-à-dire sur ce que j’ai eu l’occasion de mettre en place par le passé et que je développe désormais avec De l’huile dans les rouages.



La partie conférence s'est poursuivie par des échanges avec le public.


Sur le contenu, entre l'ébauche de départ et le résultat, il y a eu une énorme évolution, voire même une révolution tant c'était différent sur le fond et la forme ; ceci qui a nécessité beaucoup de travail, de répétitions, d'essais de rythme, de réécriture, de mémorisation, d'exercices de prononciation, etc.


Comme d'habitude, tout cela en valait la peine car le résultat était satisfaisant pour moi, mais surtout pour l'auditoire d'après tous les retours que j'en ai eu.


Ce que je retiens, c'est qu'il en ressort une impression de témoignages vivants et pertinents, sur des cas concrets, en étant à la fois accessible et intéressant sur un sujet technique (et a priori plutôt austère dans l'imaginaire collectif).


Car c'est tout l'enjeu d'une conférence par rapport à un exposé : il faut susciter l'intérêt pour venir, puis capter l'attention, et donner l'envie d'en savoir plus et de continuer au-delà, donc avec un storytelling (comme j'ai eu l'occasion de l'évoquer dans l'article sur TEDx Beauvoisine ; d’ailleurs avec ce sous-titre "Posons-nous les bonnes questions", je vois un autre lien évident avec cette soirée dédiée à l'esprit critique).


Donc pour moi : objectif atteint !



En ce 3 avril, c'était donc une première, mais qui en appellera d'autres puisque je fais partie (au même titre que Bruno Wagner, mon confrère conférencier de la soirée) du Catalogue de l'Agence Conseil Marianne Europe, recensant 50 conférenciers et conférencières sur de nombreux sujets.


N'hésitez donc pas à vous rapprocher de Marianne Rolot, l'organisatrice (ou de moi-même, je ferai suivre) si vous êtes intéressés pour ce format de conférences, genre qui gagne le milieu des entreprises et des organisations car c'est une façon captivante et originale de faire passer des messages et de susciter le débat tout en permettant aux auditeurs de se cultiver, de se former ou de s'informer.


Merci à Marianne de m'avoir offert cette opportunité (et m'avoir fait sortir de ma zone de confort à de nombreuses reprises), à Bruno pour avoir été un partenaire bienveillant et constructif, à l'Usine pour nous avoir accueilli dans un très beau cadre et au public d'être venu et surtout d'avoir participé !



Autres articles mentionnés :

· Me voilà conférencier pour vous aider à mettre de l'huile dans les rouages

· Conférence - Mécanique sensible

· Faisons preuve d'esprit critique pour améliorer nos organisations

Nicolas FREBOURG - nicolas.frebourg@delhuiledanslesrouages.fr - 07 68 98 08 07

© 2018 par Nicolas FREBOURG - ROUEN