Retour sur le NWX Summer Festival 2021

Dernière mise à jour : sept. 17



Après plus de 2 ans d'interruption (Lubrizol, puis COVID), c'était le retour du Summer Festival en présentiel.

Le festival était néanmoins revenu en mars, à distance, avec une version Winter Festival.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les participants semblaient on ne peut plus ravis de pouvoir se rencontrer et échanger à nouveau, et expérimenter les solutions technologiques et ludiques mises en avant sur les stands des partenaires.


Pour l'occasion, le festival se tenait de manière hybride, en présentiel, mais également à distance pour les personnes ne pouvant se rendre au Théâtre Charles Dullin, ainsi que dans les lieux partenaires qui relayaient l'événement sur écrans.


Pour son retour, le festival avait pour fil rouge la thématique "conscience", issue de l'édition hivernale et particulièrement la conférence de Sandrine Roudaut qui avait interpelée les participants et organisateurs sur le besoin d'un numérique plus conscient au service d’une humanité augmentée.


Le numérique responsable a donc été au cœur des conférences, mais les réflexions ont également porté au-delà du seul sujet du numérique, pour mettre en perspectives et ne pas voir les problématiques selon un seul angle, forcément réducteur (si vous me suivez, vous savez que c'est un sujet qui me tient à cœur).

Ainsi les approches humaines, sociales, comportementales, historiques, et même philosophiques ont été mises en avant pour évoquer LES solutions (car s'il n'y a pas qu'un problème, il n'y a pas non plus qu'une solution).


L'approche philosophique a été portée par la maitresse de cérémonie, Laura Lange qui a su distiller tout au long de la journée (en introduction, conclusion et transitions) ses reformulations et son plaisir de jouer avec les mots pour mieux leur donner du sens (avec humour), premier pas pour mettre en place des actions efficaces.


En termes de conférences, le programme était dense et intéressant également : impact environnemental du numérique, éthique, histoire de la technologie, synergies et difficultés public/privé, transition écologique et transition sociale, les biais cognitifs (comme le biais du survivant évoqué dans le podcast De l'huile dans les rouages), etc.



De cette édition, je retiens surtout le plaisir de pouvoir se rencontrer à nouveau, ainsi que les échanges et réflexions que ce type d'événement permet, et bien au-delà du thème du numérique !


Merci à toute l'équipe NWX de m'avoir proposé de couvrir cet événement en podcast, dans le confort de la cabine Weem.


Ils sont venus dans la cabine : Tristan Nitot, (auteur, podcasteur et entrepreneur) Laura Lange, Olivier Langlet (directeur de l'innovation de Weem), Denis Pansu (Expert des usages numériques Fing), Yves Nicolas (CTO Sopra Steria) et Emmanuel Ratel - désolé pas de photo - (président NWX et fondateur de Weem).


En ligne prochainement !

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout